Préparation du chantier

16/09/2018

Eau et électricité pour le chantier

Comme écrit dans le cahier des charges : 

"L'acquéreur assurera à Maisons Baijot la fourniture en eau et en électricité pendant toute la durée des travaux et prendra à sa charge les différentes taxes de voiries et relatives au chantier. Ne sont pas compris dans l'offre, les éventuelles sécurisation spécifiques du chantier." 

Nous avons donc du trouver une solution. Les parents habitant à environ 100 mètres de là, nous avions pensé faire passer un câble jusque là. L'idéal étant de passer par l'arrière, au niveau d'une prairie, plutôt que sur la route. Problème : nous en avons pour pratiquement 200 mètres de câble. C'est trop important... La mise en place d'un compteur de chantier Mais cela a un prix... Lors du choix des matériaux, on nous informe que Maisons Baijot peut mettre à disposition l'énergie pour 500 euros HTVA par énergie, pour l'entièreté de la construction. Cette solution serait plus intéressante financièrement que de mettre en place un compteur provisoire.  

Trois solutions s'offrent donc à nous pour l'électricité : 

- Demander à Maisons Baijot. 
- Mettre à disposition un groupe électrogène (mais où le mettre en place sans risquer d'être volé ?) 
- Demander à notre voisin de nous mettre à disposition l'électricité pendant ces quelques mois. (Nous avons eu de bons contacts avec lui, mais c'est toujours risquer des conflits à un certain moment... Qu'il faut impérativement éviter). 


Pour l'eau : pas de problème, nous remplirons la citerne. Nous trouverons le moyen d'acheminer l'eau contenue dans une citerne des parents.